Accord d'entreprise GRIFFINE ENDUCTION

UN PROCES VERBAL D'ACCORD RELATIF A LA NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE

Application de l'accord
Début : 01/01/2999
Fin : 01/01/2999

9 accords de la société GRIFFINE ENDUCTION

Le 21/12/2017



Nucourt, le TIME \@ "dd/MM/yyyy" 08/08/2018
MCM N° 154-2017
NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE

Des 28 Novembre et 8 Décembre 2017

PROCES VERBAL D’ACCORD




La Direction de GRIFFINE ENDUCTION représentée par Monsieur, Président Directeur Général, et l’Organisation Syndicale C.F.D.T soussignée, représentative dans l’Entreprise, se sont rencontrées les 28 Novembre et 8 Décembre 2017 pour la négociation annuelle obligatoire.

Ils ont conclu le procès-verbal d’accord suivant.


PREAMBULE :

La Direction rappelle que les chiffres d’affaires qui devraient avoisiner les 57 millions d’Euros et les résultats 2017 seront très bons mais exceptionnels.

C’est l’activité automobile et notamment le projet P8 qui permet cette progression, le secteur EPI restant stable.

La Direction rappelle également que ces résultats sont essentiellement dus à un produit qui à lui seul représente 45% du chiffre d’affaires.

Ce produit, vendu à un constructeur automobile sera remplacé, à partir de fin 2018, par un produit PVC dégageant un chiffre d’affaires en net retrait puisque nous prévoyons 52 Millions en 2018 et seulement 42 Millions en 2019.

Nos équipes se battent pour relever ce niveau et nous sommes présents partout où nous pourrions avoir des opportunités de développement.

Nous devons également maintenir nos efforts pour conserver les excellents taux de déclassés et notre productivité et poursuivre en 2018 les investissements déjà engagés tout en restant prudent et maîtrisant nos dépenses et ne pas trop alourdir nos frais fixes.



Ceci étant exposé, il a été décidé pour les salaires 2018 ce qui suit :


Propositions de la C.F.D.T en leur dernier état :
  • Augmentation générale : 3,3% avec un talon de 80€.
  • Augmentations individuelles : 2%.
  • Prime de poste 2x8 de 100€
  • Prime de poste 3x8 de 150€
  • Enveloppe à disposition des chefs de service : 7 000 €
  • Reconduction de la surprime de qualité
  • Clause de revoyure en Juin
  • Prise en charge de l’augmentation de la mutuelle par la Direction
  • Lors de la seconde réunion, la CFDT a souhaité une majoration de la prime exceptionnelle la portant de 200 à 300 € brut.

Propositions de la Direction en leur dernier état :

  • Augmentations au 1er Janvier 2018 :
  • Jusqu’au coefficient 250 inclus : 1.2% d’Augmentation générale
et 0.3% d’augmentation individuelle
  • Au-delà du coefficient 250 : 1% d’augmentation générale
et 0.5% d’augmentation individuelle
  • Majoration de la prime d’assiduité de 30 euros par mois dès le mois de Janvier à 40 euros par mois pour le personnel posté 2*8 et 3*8.
Précision sur le non-paiement de cette prime en raison des absences pour congé d’état civil : le non-paiement n’interviendra qu’une fois pour le même motif d’absence.
  • Versement en Janvier 2018 d’une prime exceptionnelle de 300 € à l’ensemble des salariés présents au 31/12/2017 et au prorata du temps de présence (abattement de 12,5 € par tranche de 10 jours ouvrés d’absence)
  • Reconduction de la surprime qualité dans les conditions identiques à 2017
  • Enveloppe à disposition des chefs de service de 7 000€ pour versements de primes individuelles
  • Poursuite des actions pour l’amélioration des conditions de travail
  • Clause de revoyure au mois de juin 2017.


Fait à Nucourt le





Pour la C.F.D.T.Pour la Direction

RH Expert

RH Expert

Offre spéciale
Horizon social

Tous vos modèles
en droit social

Découvrir

Coffret integral

Coffret integral

Sécurité juridique
Documentation et Accompagnement

Horizon social + Juriste dédié

Découvrir