Accords d'entreprise

Accord d'entreprise UNAPEI 30

UN ACCORD RELATIF AU REGIME DE PREVOYANCE DES CADRES DE LA CCN 66

16 accords de la société UNAPEI 30

Le 17/12/2018


ACCORD COLLECTIF RELATIF A UN REGIME

DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE « INCAPACITE, INVALIDITE ET DECES » POUR LES SALARIES CADRES DE LA CCN 66

ENTRE

L’Association de parents et amis de personnes en situation de handicap mental (Unapei 30) dont le siège social est situé 2, Impasse Robert Schuman, 30000 NIMES, représentée par XXXXX, en sa qualité de Directeur Général.

Ci-après désignée « l’Association »

d’une part,

Et

XXX, déléguée CFE-CGC Santé-Social,

XXX, déléguée C.G.T,

XXX, déléguée Force Ouvrière,



Sommaire


PREAMBULE

ARTICLE 1 : OBJET3

ARTICLE 2 : SALARIES BENEFICIAIRES3

ARTICLE 3 : CARACTERE OBLIGATOIRE DE L’ADHESION4

ARTICLE 4 : PRESTATIONS4

ARTICLE 5 : COTISATIONS4

ARTICLE 6 : PORTABILITE DU REGIME DE PREVOYANCE5

ARTICLE 7 : INFORMATION5

ARTICLE 8 : DUREE – REVISION - DENONCIATION5

ARTICLE 9 : DEPOT ET PUBLICITE6




Préambule

Dans le cadre des évolutions de l’accord de branche de la Convention Collective Nationale du 15 mars 1966, et afin de se mettre en conformité avec l’Avenant N° 347 du 21 septembre 2018, l’Unapei 30 a souhaité mener une étude concurrentielle de ses régimes de Prévoyance complémentaire.
Après information et consultation du comité d’entreprise le 22 novembre 2018, il a été décidé ce qui suit :

ARTICLE 1 : OBJET

Le présent accord a pour objet d’organiser l’adhésion des salariés bénéficiaires au contrat d’assurance collective souscrit par l’Unapei 30 auprès de l’organisme assureur habilité et par l’intermédiaire de COLLECTEAM.
Cet accord vient se substituer à tout autre engagement de l’employeur portant sur le même objet.
Conformément à l’article L. 912-2 du Code de la sécurité sociale, l’employeur devra, dans un délai qui ne pourra excéder cinq ans à compter de la date d’effet du présent accord, réexaminer le choix de l’organisme assureur. Ces dispositions n’interdisent pas, avant cette date, la modification, la résiliation ou le non-renouvellement, du contrat de garanties collectives, et la modification corrélative du présent accord par avenant.

ARTICLE 2 : SALARIES BENEFICIAIRES

Article 2.1.

Le présent régime concerne l’ensemble des salariés Cadres de l’association rattachés à la convention collective du 15 mars 1966.

Article 2.2.

Suspension du contrat de travail

L’adhésion des salariés est maintenue en cas de suspension de leur contrat de travail, quelle qu’en soit la cause, dès lors qu’ils bénéficient, pendant cette période, d’un maintien de salaire, total ou partiel, d’indemnités journalières complémentaires ou de rentes d’invalidité financées au moins en partie par la société.

ARTICLE 3 : CARACTERE OBLIGATOIRE DE L’ADHESION

L'adhésion au régime demeure obligatoire

pour tous les salariés bénéficiaires mentionnés à l’article 2 du présent accord. Les salariés concernés ne pourront s'opposer au précompte de leur quote-part de cotisations.


ARTICLE 4 : PRESTATIONS

Les prestations décrites dans le document annexé au présent accord, à titre informatif, ne constituent, en aucun cas, un engagement pour l’association, qui n’est tenue, à l’égard de ses salariés, qu’au seul paiement des cotisations.
Par conséquent, les prestations figurant en annexe relèvent de la seule responsabilité de l’organisme assureur, au même titre que les modalités, limitations et exclusions de garanties.

ARTICLE 5 : COTISATIONS


Article 5.1.

Taux, répartition, assiette des cotisations

Les cotisations servant au financement des risques Incapacité, Invalidité et Décès sont fixées dans les conditions suivantes :


Taux de cotisation

Part patronale

Part salariale

Décès

1.00% TA – 1.00% TB
1.00% TA – 1.00% TB
0%

Invalidité

0.70% TA – 0.95% TB
0.70% TA – 0.60% TB
0% TA – 0.35% TB

Incapacité

0.60% TA – 1.35% TB
0%
0.60% TA – 1.35% TB

Total

2.30% TA – 3.30% TB
1.70% TA – 1.60% TB
0.60% TA – 1.70% TB
Ces taux sont garantis pendant 3 ans, à législation constante, donc ne subiront aucune évolution jusqu’au 31 décembre 2021.

Article 5.2.

Evolution ultérieure de la cotisation

Toute évolution ultérieure de la cotisation sera répercutée dans les mêmes proportions que les cotisations initiales entre l’association et les salariés, en veillant à respecter les taux conventionnels.

ARTICLE 6 : PORTABILITE DU REGIME DE PREVOYANCE

Le régime de prévoyance « incapacité, invalidité et décès » applicable dans l’association est maintenu, dans les conditions prévues à l’article L. 911-8 du Code de la sécurité sociale.

ARTICLE 7 : INFORMATION

Article 7.1

Information individuelle

En sa qualité de souscripteur, l’association remet à chaque salarié concerné et à tout nouvel embauché bénéficiaire du régime, une notice d'information détaillée, établie par l’organisme assureur, résumant les principales dispositions du contrat d’assurance. Il en sera de même à chaque modification ultérieure de ce contrat.

Article 7.2

Information collective

Conformément à l’article R. 2323-1-13 du Code du travail, le comité social et économique sera informé et consulté préalablement à toute modification des garanties de prévoyance.

  • Article 8 : DUREE – REVISION – DENONCIATION

Le présent accord est conclu pour une durée indéterminée et prendra effet le 1er janvier 2019.

Il se substitue à toutes les dispositions résultant d’accords collectif, d’accords adoptés par référendum, de décisions unilatérales ou de toute autre pratique en vigueur dans l’association et portant sur le même objet que celui prévu par le présent accord.

Il pourra à tout moment être modifié ou dénoncé, en respectant la procédure prévue aux articles L. 2261-7-1 et suivants du Code du travail.

Ainsi, les parties signataires du présent accord ont la faculté de le modifier. Les parties signataires du présent accord ont également la possibilité de le dénoncer moyennant un préavis de 3 mois.

La dénonciation par l’une des parties signataires doit être notifiée par lettre recommandée avec avis de réception aux autres signataires et faire l’objet d’un dépôt.
Les conséquences de cette dénonciation sont régies, notamment, par les articles L. 2261-10 et L. 2261-11 du Code du travail.

La résiliation par l’organisme assureur du contrat d’assurance précité entraîne de plein droit la caducité du présent accord par disparition de son objet.


  • ARTICLE 9 : DEPÔT ET PUBLICITE
Un exemplaire du présent accord sera déposé :
  • sur la plateforme de téléprocédure du ministère du travail, et,
  • auprès du secrétariat greffe du Conseil de prud’hommes du lieu de sa conclusion,
avec les pièces accompagnant le dépôt prévues aux articles D. 2231-6 et D. 2231-7 du Code du travail.

Il est notifié aux organisations syndicales représentatives conformément aux dispositions légales afin de faire courir le délai d’opposition.

Une copie du présent accord est mise à la disposition des salariés dans chaque établissement.

Fait à Nîmes en 5 exemplaires originaux, le 17/12/2018


Pour l’Unapei 30,

Pour l’organisation syndicale CFE-CGC, Santé-Social,

Pour l’organisation syndicale C.G.T.,

Pour l’organisation syndicale F.O.,