Accords d'entreprise

Accord d'entreprise VALEO EMBRAYAGES

ACCORD DE LA SOCIETE VALEO SUR LE DECOUPAGE EN ETABLISSEMENTS DISTINCTS, LA MISE EN PLACE ET LE FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION SANTE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CSSCT)

4 accords de la société VALEO EMBRAYAGES

Le 14/03/2019









PROJET D’ACCORD DE LA SOCIÉTÉ VALEO EMBRAYAGES

SUR LE DÉCOUPAGE EN ÉTABLISSEMENTS DISTINCTS,

LA MISE EN PLACE ET LE FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION SANTÉ, SÉCURITÉ ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CSSCT)

ENTRE :


La Société Anonyme par Actions simplifiées Valeo Embrayages , ci-après désignée Société Valeo Embrayages, représentée aux fins des présentes par Madame , agissant en sa qualité de Directrice des Ressources Humaines de la Société, dûment habilitée aux fins des présentes,


D’UNE PART,


ET :


Les Organisations Syndicales Représentatives au sein de l’entreprise, à savoir :


  • Le Syndicat C.F.E / C.G.C,


  • Le Syndicat CFTC,


  • Le Syndicat CGT,



D’AUTRE PART,


Il a été convenu ce qui suit :




















SOMMAIRE


TOC \h \u \z Préambule PAGEREF _2ztq7xwbm455 \h 4

TITRE I : CHAMP D’APPLICATION ET DÉCOUPAGE EN ÉTABLISSEMENTS DISTINCTS PAGEREF _22wx0togd04b \h 5

Article 1 : Champ d’application du présent accord PAGEREF _a0ocxtgqkvsy \h 5
Article 2 : Substitution aux dispositions et usages antérieurs PAGEREF _x9zsxgkzbzxv \h 5
Article 3 : Découpage des établissements distincts PAGEREF _fjosza8ew0bm \h 5

TITRE II : MISE EN PLACE ET FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION SANTÉ, SÉCURITÉ ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CSSCT) PAGEREF _buthxf8mbz0o \h 6

Article 4 : Fixation de la durée des mandats des membres de la CSSCT PAGEREF _siopgrh5ppvw \h 6
Article 5 : Mission, composition et fonctionnement de la CSSCT PAGEREF _a1nml2ui3pc6 \h 6
5.1 Mission de la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail Entreprise (CSSCT) PAGEREF _rpf5zd1jj6p8 \h 6
5.2 Composition de la CSSCT Entreprise PAGEREF _bitjopigleef \h 7
5.3 Réunions de la CSSCT Entreprise 7
Article 6 : Les moyens de la CSSCT d’entreprise8
6.1 Les crédits d’heures de délégation8
6.2 Moyens matériels9

TITRE III - DISPOSITIONS FINALES9

Article 7 : Durée de l’accord et prise d’effet9
Article 8 : Commission de suivi9
Article 9 : Révision9
Article 10 : Publicité 10



Préambule

Le présent accord, négocié en date 9, 18, 24, 29 janvier et 11 février 2019 s’inscrit dans le prolongement de l'ordonnance n°2017-1386 du 22 septembre 2017 relative à la nouvelle organisation du dialogue social et économique dans l'entreprise, avec pour objectifs :

  • de déterminer le découpage en établissements distincts au sein de la Société ;

  • de définir les modalités de mise en place et de fonctionnement de la Commission Santé Sécurité et Conditions de Travail au sein de la Société ;

Ces objectifs sont repris au travers des différents titres du présent accord.







TITRE I : CHAMP D’APPLICATION ET DÉCOUPAGE EN ÉTABLISSEMENTS DISTINCTS

Article 1 : Champ d’application du présent accord

Le présent accord s’applique à la Société juridique Valeo Embrayages.

Article 2 : Substitution aux dispositions et usages antérieurs

Par référence aux dispositions introduites par les ordonnances, l’ensemble des dispositions quelle qu’en soit leur source (conventionnelles, usages ou engagements unilatéraux) traitant de la mise en place, de la désignation, du fonctionnement et des moyens du Comité Hygiène, Sécurité et Conditions de de Travail) cessent de produire effet, à la date de mise en place du Comité Social et Économique.

De ce fait, les parties signataires ont souhaité arrêter les dispositions du présent accord qui viennent se substituer à tous les accords, usages et engagements unilatéraux traitant du même objet, et ce dès la signature du présent accord, et lors de la mise en place de la Commission Santé Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT).

Article 3 : Découpage des établissements distincts

Au niveau de la Société, il n’existe qu’un seul établissement et donc, un Comité Social et Économique (CSE) sera constitué.






TITRE II : MISE EN PLACE ET FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION SANTÉ, SÉCURITÉ ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CSSCT)

Compte tenu de la priorité absolue que se fixe la Société Valeo Embrayages de garantir des conditions optimales de sécurité à l’ensemble de ses salariés, les parties signataires s’accordent sur le principe de mise en place d’une Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail au sein du CSE.

Article 4 : Fixation de la durée des mandats des membres de la CSSCT

L’accord de Groupe du 03 octobre 2006 portant sur la durée des mandats des Comités d’Entreprise, d'Établissement et des Délégués du Personnel devenant caduque en application des dispositions légales, il est rappelé que la durée du mandat des représentants du personnel aux Commissions Santé Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT) entreprise est identique à celle des représentants du personnel aux Comités Sociaux et Économiques d’entreprise.

Article 5 : Mission, composition et fonctionnement de la CSSCT

5.1 Mission de la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail d’Entreprise (CSSCT)

La mission de la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail d’entreprise (CSSCT) est d’assurer une réflexion commune et des échanges réciproques sur les questions concernant la santé, la sécurité et les conditions de travail au sein de la société.

Elle assure ainsi toutes les missions dévolues au CSE d’entreprise, en matière de santé, sécurité et conditions de travail, à l’exception des attributions consultatives et du recours à un expert, le cas échéant.

L’objectif, pour les parties signataires du présent accord, est d’affirmer le rôle prépondérant de la CSSCT comme organe de prévention et de travaux dédié à l’amélioration et à la prise en compte des dimensions Santé, Sécurité et Conditions de Travail au quotidien et dans les différents projets de l’entreprise.
Plus particulièrement, les missions confiées à la CSSCT, conformément à l’article L. 2315-38 du code du travail, seront notamment les suivantes :

  • Assurer un suivi des accidents du travail et des maladies professionnelles
  • Echanger et proposer des recommandations sur les plans d’actions associés favorisant la prévention des risques professionnels
  • Préparer les éléments d’information qui seraient utiles dans le cadre des procédures de consultation du CSE sur les thèmes le nécessitant dans le domaine de compétence du CSSCT
Par ailleurs, convaincues du rôle primordial de la prévention des risques professionnels, les parties s’accordent sur le fait que les membres de la CSSCT d’entreprise pourront être sollicités pour participer à des inspections sur le terrain, des chantiers ergonomiques, des analyses des risques terrain, des groupes de travail divers. Il est entendu que toute action de ce type résultant d’une invitation de la Direction ou entrant dans le cadre d’un groupe de travail défini par la Direction ne s’imputera pas sur le crédit d’heures défini à l’article 6.1.



5.2 Composition de la CSSCT d’entreprise

La CSSCT est présidée par le Directeur de la Société ou d’une personne qu’il mandate. Elle est composée de membres titulaires et/ou suppléants du CSE, dont au moins 1 représentant du second collège et 1 représentant du troisième collège, le cas échéant. Ces représentants sont désignés à la majorité des membres présents du Comité, pour une durée qui prend fin avec celle du mandat des membres élus du CSE.

Le nombre de membres de la CSSCT devra respecter les plafonds suivants :

  • 3 membres pour les établissements inférieurs à 200 salariés
  • 4 membres pour les établissements entre 200 et 499 salariés
  • 5 membres pour les établissements entre 500 et 1 499 salariés
  • 6 membres pour les établissements au-delà de 1 500 salariés

Il est précisé que les seuils d’effectifs sont appréciés selon les règles applicables aux élections professionnelles (Articles L.1111-2 et L. 1111-3 du Code du Travail).

Un rapporteur de commission sera désigné parmi les membres de la CSSCT. Il aura notamment pour rôle de rédiger le compte-rendu des réunions de la commission et d’en assurer la transmission au CSE dans des délais permettant un bon fonctionnement du Comité et de sa commission. A ce titre, afin de pouvoir tenir ce rôle, le rapporteur pourra demander une formation, dans le cadre du plan de formation, relative à la rédaction des comptes-rendus et à la prise de note.
Ce rapporteur pourra être un élu CSE suppléant. Dans ce cas de figure, il pourra assister à la réunion du CSE au moment où les points à l’ordre du jour concernant les travaux de la CSSCT seront abordés. Ceci doit permettre d’alimenter la réflexion des représentants du personnel au CSE.

Le Président peut se faire assister par des collaborateurs appartenant à la société et choisis en-dehors de la CSSCT. Ensemble, ils ne pourront pas être en nombre supérieur à celui des Représentants du Personnel.


5.3 Réunions de la CSSCT d’entreprise

La commission se réunit, sur convocation de la Direction au moins 15 jours avant chacune des réunions ordinaires du CSE dévolues à ses attributions en matière de santé, sécurité et conditions de travail.

Les membres de la CSSCT sont convoqués en respectant un délai de prévenance de 8 jours calendaires.

Si les circonstances le justifient, la Direction de l’établissement pourra organiser la tenue de réunions supplémentaires. Il pourra en être de même en cas de demande de la majorité des membres titulaires du CSE.

Le Médecin du travail, le Responsable HSE, l'Agent de contrôle de l'Inspection du travail ainsi que les Agents des services de prévention des organismes de Sécurité sociale sont invités aux réunions de la commission.

Article 6 : Les moyens de la CSSCT d’entreprise

6.1 Les crédits d’heures de délégation

Afin de pouvoir exercer leur rôle de préventeur des risques professionnels et notamment pour favoriser leur participation à des chantiers ergonomiques, des analyses des risques terrain, ou des groupes de travail, les membres de la CSSCT d’entreprise disposent de crédits d’heures mensuels en fonction des seuils d’effectifs de l’entreprise tels que détaillés ci-après.

Le rapporteur de la CSSCT d’entreprise bénéficie, par ailleurs, d’un crédit d’heures mensuel additionnel pour tenir compte de ses activités spécifiques, également détaillé dans le tableau ci-dessous.



Il est précisé que les seuils d’effectifs sont appréciés selon les règles applicables aux élections professionnelles (Articles L.1111-2 et L. 1111-3 CT).

Sauf circonstances exceptionnelles, l’utilisation des heures de délégation suppose une information préalable du manager, sans que cette information ne constitue un contrôle à priori de l’utilisation de ces heures de délégation. Elle se réalise par la remise d’un bon de délégation indiquant la date et l’heure de début et de fin de la prise de délégation.

A défaut d’information préalable, les membres des Instances Représentatives du Personnel et des Organisations Syndicales préviennent leur manager, par tous moyens, dès le début de l’utilisation du crédit d’heures.

En tout état de cause, ils renseignent avec exactitude les temps passés en délégation par le biais du système informatique, mis à disposition par l’entreprise pour suivre les temps d’activité.

6.2 Moyens matériels

En complément des moyens matériels fournis en qualité de membre du CSE, les membres de la CSSCT d’entreprise ont accès à des ouvrages et une documentation juridique et technique en matière de santé et de sécurité au travail adaptés aux risques particuliers de l’établissement.

Sur demande de la CSSCT, et en accord avec le Président de la CSSCT, il pourra être voté une règle de fonctionnement relative à l’enregistrement des compte-rendu au moyen d’un dictaphone.










TITRE III - DISPOSITIONS FINALES

Article 7 : Durée de l’accord et prise d’effet
Le présent accord est conclu pour une durée déterminée correspondant à la première mandature du CSE. Il cessera donc de plein droit au premier tour des élections professionnelles suivant pour renouveler les membres du Comité Social et Economique.

Article 8 : Commission de suivi

Il est convenu que la commission de suivi des signataires de l’accord (2 membres par signataire) sera réuni au moins 1 fois par. En cas de circonstances particulières, il pourra être demandé l’organisation d’une réunion sur demande de la majorité des signataires ou de la Direction. Pour ce qui concerne la première réunion, elle se tiendra au plus tard un an après la mise en place du Comité Social et Economique. Par ailleurs, à l’approche du terme des quatre années de mandature, une réunion de la commission se tiendra 6 mois, au plus tard, avant le terme de l’accord.


Article 9 : Révision
Le présent accord pourra être révisé à tout moment, sous réserve des conditions de validité prévues par les dispositions légales au moment de la demande de révision. Les négociations seront alors engagées dans les 3 mois suivant la demande de révision, notifiée par lettre recommandée avec accusé de réception. L’avenant se substituera alors de plein droit aux dispositions du présent accord qu’il modifie dès lors qu’il aura été conclu conformément aux dispositions légales.


Article 10 : Publicité
Le présent accord est établi en nombre suffisant pour remise à chacune des parties. Un exemplaire dûment signé de toutes les parties sera remis à chaque signataire puis, le cas échéant, à tout syndicat y ayant adhéré sans réserve et en totalité. Il sera également notifié à chaque Organisation Syndicale Représentative au sein de la Société. Le présent avenant sera déposé par la Direction des Ressources Humaines de la Société :●en version électronique par le biais de la plateforme :
https://www.teleaccords.travailemploi.gouv.fr/ ●Un support papier au secrétariat greffe du Conseil de prud'hommes d’Amiens



Le présent accord collectif peut être consulté par chaque salarié auprès de la Direction des Ressources Humaines de la Société.
Fait à Amiens en 8 exemplaires originaux dont un pour chaque Organisation Syndicale Représentative au sein de la Société juridique, le 14 Mars 2019
Pour la Société Valeo Embrayages , représentée par Madame , Directrice des Ressources Humaines, dûment habilitée aux fins des présentes


Pour les Organisations Syndicales :

Pour la CFE / CGC, Pour la CFTC ,