Chômage : assistance du salarie par pôle emploi

Le Pôle Emploi accompagne les personnes inscrites en qualité de demandeur d’emploi. Cet accompagnement personnalisé se fait par l’intermédiaire d’un conseiller référent.

Selon le profil et les besoins de la personne intéressée, les modalités d’assistance du Pôle Emploi ne seront pas les mêmes.

 

Un accompagnement dans l’élaboration d’un projet professionnel ou dans une recherche d’emploi

Le conseiller référent peut proposer des services adaptés afin de permettre à l’intéressé d’acquérir une méthodologie et de mettre en place des actions dans une perspective de retour à l’emploi.

Le conseiller est ici un soutien pour accompagner l’intéressé dans ses actions. Pour ce faire, le conseiller fixe avec l’intéressé des échéances, et des points d’échange réguliers par mail, téléphone ou dans le cadre d’un entretien.

Si l’intéressé en ressent le besoin, l’accompagnement peut être intensifié afin de lever d’éventuelles difficultés.

 

Un appui pour des recherches en autonomie

L’intéressé peut être prêt à prendre un emploi sur lequel il a d’ores et déjà identifié des possibilités de recrutement. Il peut également être tout simplement autonome dans ses recherches.

Dans ces différents cas, il peut bénéficier du dispositif Activ’emploi afin de booster sa recherche d’emploi. Ce dispositif permet un appui méthodologique et un suivi personnalisé pendant 4 mois par un spécialiste de l’emploi, partenaire de Pôle Emploi.

Le but est de mettre à disposition de l’intéressé des services, ainsi que des informations sur le marché du travail. Le spécialiste va également conseiller l’intéressé sur les méthodes et outils de recherche d’emploi.

Pour bénéficier de ce dispositif, l’intéressé doit faire une demande d’inscription auprès de son conseiller.

L’intéressé en recherche d’emploi peut également faire le choix d’effectuer ses démarches en toute autonomie. Il pourra dans ce cas utiliser les services en ligne mis à dispositions par le Pôle Emploi. Il pourra ainsi candidater à des offres d’emploi et participer à des ateliers collectifs.

S’il en ressent le besoin, l’intéressé peut contacter à tout moment son conseiller.

S’il est toujours inscrit après 6 mois, son conseiller lui proposera un bilan afin de réajuster ses objectifs.

 

La mise en place d’un Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE)

Un demandeur d’emploi est tenu de définir et d’actualiser avec son conseiller son PPAE. D’ailleurs, en cas de refus de la part du demandeur d’emploi, et ce sans motif légitime, celui-ci encourt une radiation et la suppression de son allocation.

Le PPAE permettra de définir la nature, ainsi que les caractéristiques du ou des emplois recherchés, la zone géographique souhaitée, ainsi que le salaire attendu. Ces critères constituent l’offre raisonnable d’emploi correspondant au profil de l’intéressé.

Ce projet fixera également les actions à réaliser tel que la participation à un atelier ou encore le fait de s’abonner aux offres d’emplois sur le site de Pôle Emploi.

Si l’intéressé refuse à deux reprises une offre raisonnable d’emploi, sans motif légitime, il encourt un risque de radiation de la liste des demandeurs d’emploi, ainsi que la suppression de son allocation.

 

Me Mélanie Le Corre

par
Avocat au Barreau de Paris
Expert en droit du travail
MLC Avocat

Fascicule mis à jour le 21 avril 2023.

Tous droits réservés.

-

ATTENTION ! Cet article est un extrait.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité du contenu.

Ces offres peuvent vous intéresser

Maitre Data

Abonnez-vous !

Manuel Social

Trouvez la réponse à toutes vos questions en Droit Social

Offre spéciale
Le Manuel Social
Abonnez-vous !

Actualité

  • Décret 18 juin 2024 relatif à la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle

    Abonnés21 juin 2024

  • Journal Officiel21 juin 2024

    13 Arrêté du 13 juin 2024 modifiant l'arrêté du 25 novembre 2019 relatif aux modalités de demande ou de renouvellement d'agrément d'accords en faveur des travailleurs handicapés

  • Journal Officiel21 juin 2024

    14 Arrêté du 14 juin 2024 relatif à la liste électorale et aux opérations électorales pour la mesure en 2024 de l'audience syndicale dans les entreprises de moins de onze salariés

  • Journal Officiel21 juin 2024

    17 Arrêté du 19 juin 2024 fixant le montant brut de l'indemnité journalière de nourriture des marins

  • Faute inexcusable : définition

    Droit social20 juin 2024

Recherche

Recevoir la newsletter

Gérer vos Cookies

Nous utilisons les cookies sur notre site.

Ces cookies permettent de mesurer le trafic du site et de personnaliser votre expérience

Accepter Continuer sans accepter

Voir la politique de confidentialité