AFEST : Action de formation en situation de travail

Comme mentionné à l’article L.6313-2 du Code du travail, l’action de formation en situation de travail (AFEST) se définit comme un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel.

Ce type de formation n’est pas nouveau. A titre d’illustration, le compagnonnage existe depuis longtemps. Néanmoins, désormais, ce type d’action est encadré et bénéficie d’une reconnaissance légale suite à la Loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018.

Le salarié est donc formé sur son lieu de travail et pendant son temps de travail.

 

Le déroulement d’une action de formation en situation de travail

La mise en œuvre d’une action de formation en situation de travail est encadrée par les dispositions de l’article D.6313-3-1 du Code du travail. Lesdites dispositions prévoient que ce type de formation comprend :

  • L’analyse de l’activité de travail pour, s’il y a lieu, l’adapter à des fins pédagogiques ;
  • La désignation préalable d’un formateur qui peut exercer une fonction tutorale ;
  • La mise en place de phases réflectives. Il s’agit de phases distinctes des mises en situation de travail et destinées à utiliser à des fins pédagogiques les enseignements tirés de la situation de travail, et qui permettent d’observer et d’analyser les écarts entre les attendus, les réalisations et les acquis de chaque mise en situation afin de consolider et d’expliciter les apprentissages ;
  • Des évaluations spécifiques des acquis de la formation qui jalonnent ou concluent l’action.

 

Les personnes intéressées par ce dispositif

Toute entreprise peut avoir recours à ce type de formation, et notamment celles qui disposent de savoir-faire spécifiques.

De même, tout salarié peut bénéficier d’une AFEST. La nature de son contrat de travail et son ancienneté importent peu.

 

La durée de la formation

A ce jour, il n’existe pas de durée prédéfinie en la matière. Cela va dépendre de l’activité concernée et de la formation visée. Néanmoins, cette action de formation ne serait pas inférieure à une demi-journée.

Le formateur désigné dans le cadre de ce dispositif de formation devra disposer du temps nécessaire pour accomplir cette mission.

 

Les avantages du dispositif

L’AFEST permet de prendre en compte la réalité du métier et de l’environnement de celui-ci. En effet, cette formation est basée sur de véritables vécues au sein de l’entreprise.

Son approche est néanmoins différente de la formation en alternance qui fait une distinction très claire de la formation théorique et de la mise en application pratique des enseignements au sein de l’entreprise.

Dans le cadre de l’AFEST l’idée est d’acquérir des compétences directement en situation de travail, et de se constituer ainsi des acquis. En pratique, il y aura donc un temps de mise en situation de travail préparée en amont et accompagnée, puis un temps réflexif pour analyser l’action de travail et en tirer des apprentissages.

Ce type de formation a l’avantage de permettre le développement de compétences, tout en donnant un sens pratique et concret aux apprentissages.

Elle permet également d’individualiser les parcours de formation.

 

 

Me Mélanie Le Corre

par
Avocat au Barreau de Paris
Expert en droit du travail
MLC Avocat

Fascicule mis à jour le 5 décembre 2022.

Tous droits réservés.

-

ATTENTION ! Cet article est un extrait.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité du contenu.

Ces offres peuvent vous intéresser

Maitre Data

Gérer vos Cookies

Nous utilisons les cookies sur notre site.

Ces cookies permettent de mesurer le trafic du site et de personnaliser votre expérience

Accepter Continuer sans accepter

Voir la politique de confidentialité