Mise à jour du Protocole national en vigueur du 29 novembre 2021

Pour protéger les salariés contre le Covid, le télétravail reste une solution à privilégier dans la mesure  où cela permet de limiter les interactions sociales.

Les mesures de sécurité restent également très importantes et il est essentiel pour l’employeur de bien les respecter.

L’employeur se doit d’informer ses salariés de l’existence de l’application « TousAntiCovid ».

Par ailleurs, l’employeur, dans la mesure du possible doit éviter les flux de personnes au seins des locaux permettant ainsi de respecter la distanciation physique.

A noter que des dispositifs de séparation entre salariés ou entre salariés et personnes présentes sur le lieu de travail, de type écrans transparents peuvent être installés par l’employeur.

La maîtrise de la qualité de l’air et l’aération/ventilation des espaces fermés est une mesure essentielle de prévention des situations à risque d’aérosolisation du SARS-CoV2.

Il est important de porter le masque dans les lieu collectifs clos. Il doit couvrir la bouche le nez et le menton.

Les salariés travaillant en extérieure doivent porter le masque s’ils ne peuvent respecter la distance de deux mètres entres deux personnes .

Le port du masque est obligatoire dans les véhicules qui transportent plusieurs salariés, la désinfection des mains ainsi que l’aération de la voiture sont nécessaires.

Le port du masque est obligatoire, pour toutes les personnes qui se trouvent dans un établissement qui reçoit du public et soumis au passe sanitaire.

Le port du masque est également obligatoire pour les professionnels qui interviennent dans ces lieux.

Bon à savoir : A noter que, le port du masque n’est pas obligatoire pour un salarié travaillant seul dans un bureau.

Si les conditions d’aération/ventilation sont respectées et que le nombre de personnes est limité, qu’elles se tiennent à au moins 2 mètres l’une de l’autre, alors le port du masque n’est pas obligatoire dans les ateliers.

Enfin, l’employeur se doit de mettre en place des procédures de nettoyage permettant notament de désinfecter les objets utilisés.

 

Socle de règles en vigueur au 29 novembre 2021

Mesures d’hygiènes

  • lavage de mains plusieurs fois par jour avec de l’eau et du savon ou avec du gel hydroalcoolique ;
  • tousser et éternuer couvert et dans le coude ;
  • éviter de se toucher le visage et le masque.

Mesures de sécurité :

  • porter le masque ;
  • aérer les pièces le plus possible ;
  • se désinfecter les mains régulièrement ;
  • limiter les contacts avec les gens ;
  • utiliser les outils numériques comme TousAntiCovid ;
  • tousser et éternuer dans son mouchoir ou dans son coude ;
  • saluer sans serrer la main et stopper les embrassades ;
  • ne pas toucher son visage.

 

Vaccination obligatoire et pass sanitaire

  • le personnel des établissements de soins, médicaux sociaux et sociaux listés ou intervenants à titre non ponctuel doivent obligatoirement être vaccinés ;
  • le personnel intervenant dans les lieux, établissements, services ou événements publics doivent présenter un « pass sanitaire ».

Pour protéger les salariés il est nécessaire d’utiliser les équipements de protection individuelle mis à disposition le cas échéant.

Bon à savoir : Toute personne présentant des symptômes ne doit pas se rendre sur son lieu de travail et doit s’isoler a son domicile dès l’apparition des symptômes et effectuer un test de dépistage le plus rapidement possible.

En présence d’une personne symptomatique (notament fièvre et/ou toux, difficultés respiratoires, à parler ou à avaler, perte du goût et de l’odorat), la prise en charge repose sur :

  • l’isolement ;
  • la protection ;
  • la recherche de signes de gravité ;
  • la réalisation rapide d’un test de diagnostic (test antigénique ou RT-PCR), les autotests ne sont pas indiqués pour le diagnostic d’une personne symptomatique.

En cas de gravité (difficultés respiratoires) il convient d’appeler le SAMU en composant le 15 en indiquant la situation de l’intéressé, un numéro de téléphone et sa localisation. Il convient de rester à proximité du patient tout en respectant la distance d’un mètre afin de le surveiller le temps que les secours arrivent.

Si le cas Covid est positif alors la prise en charge des contacts sera organisée. Les contacts qui seront à risque seront placés en quarantaine.

Bon à savoir : Le contrôle de température des salariés n’est pas recommandé. En cas de sensation de fièvre, les salariés doivent prendre leur température.

 

 

Fascicule mis à jour le 3 décembre 2021.

Tous droits réservés.

-

ATTENTION ! Cet article est un extrait.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité du contenu.

Ces offres peuvent vous intéresser

Maitre Data

Abonnez-vous !

Manuel Social

Trouvez la réponse à toutes vos questions en Droit Social

Offre spéciale
Le Manuel Social
Abonnez-vous !

Actualité

  • Décret 18 juin 2024 relatif à la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle

    Abonnés21 juin 2024

  • Journal Officiel21 juin 2024

    13 Arrêté du 13 juin 2024 modifiant l'arrêté du 25 novembre 2019 relatif aux modalités de demande ou de renouvellement d'agrément d'accords en faveur des travailleurs handicapés

  • Journal Officiel21 juin 2024

    14 Arrêté du 14 juin 2024 relatif à la liste électorale et aux opérations électorales pour la mesure en 2024 de l'audience syndicale dans les entreprises de moins de onze salariés

  • Journal Officiel21 juin 2024

    17 Arrêté du 19 juin 2024 fixant le montant brut de l'indemnité journalière de nourriture des marins

  • Faute inexcusable : définition

    Droit social20 juin 2024

Recherche

Recevoir la newsletter

Gérer vos Cookies

Nous utilisons les cookies sur notre site.

Ces cookies permettent de mesurer le trafic du site et de personnaliser votre expérience

Accepter Continuer sans accepter

Voir la politique de confidentialité