AFPR : Aides Pôle emploi aux entreprises à la formation et à l’embauche

Parmi les différents dispositifs Pôle emploi, il existe le dispositif d’action de formation préalable au recrutement dit – AFPR. En pratique ce dispositif permet à l’employeur de profiter d’une aide financière de Pôle emploi en échange d’une formation préalable à un recrutement éventuel.

L’objectif de ces périodes de formation est de permettre d’acquérir les compétences nécessaires pour occuper l’emploi proposé par l’employeur via Pôle emploi.

Les avantages sont multiples pour l’employeur :

  • financement partiel ou complet de la formation réalisée avant l’embauche ;
  • assistance de Pôle emploi pour trouver le candidat ;
  • formation du candidat avant l’embauche.

Les dispositifs d’aides Pôle emploi, s’adressent à l’ensemble des demandeurs d’emploi qui ont besoin de compléter les connaissances ou compétences.

Le dispositif AFPR

Le principe du dispositif est de former le demandeur d’emploi directement au sein de l’entreprise qui l’accueil.

En contrepartie, l’entreprise qui bénéficie de l’aide doit s’engager à recruter le demandeur d’emploi à l’issue de la période de formation mais non nécessairement en contrat à durée indéterminée – ex : CDD, contrat de professionnalisation…).

 

Montant de l’aide de l’AFPR

L’employeur peut percevoir une aide allant jusqu’à 5 € par heure de formation et de présence du salarié dans l’entreprise.

A noter que ce montant d’aide peut être majoré si la formation est suivie également via une formation extérieure – ex : organisme de formation.

Bon à savoir : La durée de la formation est de 400 heures maximum.

Condition pour bénéficier de l’AFPR

Ne peut prétendre au dispositif d’AFPR l’employeur :

  • ayant déjà bénéficié du dispositif d’AFPR et qui n’a pas respecté la contrepartie d’embauche à la fin de la période de formation sans raison légitime ;
  • ayant effectué des licenciements économiques au cours de l’année ayant précédé la demande à Pôle emploi.

Bon à savoir : En cas de circonstances particulières – ex : faute grave du demandeur d’emploi, l’employeur n’est pas contraint de respecter son engagement d’embaucher la personne qui fait l’objet du dispositif à la fin de la période de formation.

 

Préparation opérationnelle à l’emploi – POEI

Le POEI est un dispositif identique mais qui comporte pour l’employeur l’obligation de recruter le demandeur d’emploi en CDI ou pour une durée d’au moins un an à l’issue du dispositif – (L.6326-1 du Code du travail).

 

Choix du dispositif AFPR ou POEI

A chaque dispositif correspond un projet de recrutement :

Pour le dispositif d’AFPR :

  • CDD de 6 mois à moins de 12 mois ;
  • contrat de professionnalisation d’une durée de 6 mois à 12 mois ;
  • contrat de travail temporaire sous certaines conditions.

 

Pour le dispositif de POEI :

  • CDI ;
  • CDD d’au moins 12 mois ;
  • contrat de professionnalisation en CDI ou en CDD d’au moins 12 mois ;
  • contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois.

 

 

 

Fascicule mis à jour le 9 septembre 2020.

Tous droits réservés.

-

Maitre Data