Conjoint survivant : Versement de la pension de réversion

Il convient de noter qu’il existe des limites relatives au montant de la pension.

Le montant de la pension de réversion ne doit pas être inférieur à 3 433,68 € par an soit un montant mensuel de 286,14 € lorsque la pension correspond à une durée d’assurance équivalente à 15 ans soit 60 trimestres accomplis dans le régime général.

Lorsque la durée accomplie est inférieure à 15 ans, le montant minimum de base est réduit à autant de soixantièmes que l’assuré justifiait de trimestres d’assurance – (article D.353-1 alinéa 2 du Code de la sécurité sociale).

 

Les majorations

La majoration est à hauteur de 11,1% du montant de la pension de réversion conformément à l’article D.353-4 du Code de la sécurité sociale.

Les avantages personnels de retraite et de réversion à inclure concernant l’octroi de la majoration sont ceux afférents aux 3 mois civils précédant sa date d’effet.

Cette majoration de 11,1% est due à partir du premier jour du mois suivant la date à laquelle le conjoint survivant atteint l’âge de 65 ans. Le conjoint survivant bénéficie de cette majoration de 11,1% lorsque la somme des avantages personnels ne dépasse pas un montant de 860,08€ mensuel.

Bon à savoir : En cas de dépassement du seuil de 860,08€ la majoration est réduite à due concurrence du dépassement conformément à l’article R.353-12 alinéa 2 du Code de la sécurité sociale.

Le conjoint survivant ne peut prétendre au bénéfice de la majoration de la pension avant la date d’entrée en jouissance qu’il a fixé lors de sa demande de liquidation auprès des organismes redevables.

Lorsque le conjoint survivant ne remplit pas les conditions d’attribution, celui-ci doit en apporter la preuve par tous moyens.

La majoration est évaluée sans prendre en considération ces pensions jusqu’au dernier jour du mois civil précédant celui au cours duquel les conditions d’attribution sont remplies – (R.353-14 du Code de la sécurité sociale).

 

Paiement de la pension de réversion

Les personnes désirant bénéficier des avantages de réversion doivent contacter la caisse ou les caisses ayant liquidé les droits à pension du défunt.

Le silence de plus de 4 mois concernant la demande de la liquidation est considéré comme étant un rejet – (R.354-1 du Code de la sécurité sociale).

Si une réponse est fournie dans les 4 mois précédant la demande, le paiement de la pension de réversion est payé mensuellement selon l’article R.355-2 du Code de la sécurité sociale.

 

Fascicule mis à jour le 24 juillet 2019.

Tous droits réservés.

-

ATTENTION ! Cet article est un extrait.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité du contenu.

Ces offres peuvent vous intéresser

Maitre Data

Abonnez-vous !

Manuel Social

Trouvez la réponse à toutes vos questions en Droit Social

Offre spéciale
Le Manuel Social
Abonnez-vous !

Actualité

  • Journal Officiel13 juin 2024

    9 Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2024-534 du 12 juin 2024 portant adaptation des dispositions de la loi n° 2023-1196 du 18 décembre 2023 pour le plein emploi à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à Mayotte, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon

  • Journal Officiel13 juin 2024

    10 Ordonnance n° 2024-534 du 12 juin 2024 portant adaptation des dispositions de la loi n° 2023-1196 du 18 décembre 2023 pour le plein emploi à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à Mayotte, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon

  • Journal Officiel12 juin 2024

    9 Décret n° 2024-533 du 10 juin 2024 modifiant le décret n° 2023-263 du 12 avril 2023 définissant les secteurs autorisés à mettre en œuvre l'expérimentation prévue par la loi n° 2022-1598 du 21 décembre 2022 portant mesures d'urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi sur le remplacement de plusieurs salariés par un seul salarié titulaire d'un contrat à durée déterminée ou d'un contrat de travail temporaire

  • Clause de non-concurrence / Contrepartie financière Cass.soc.22 mai 2024, n°22-17.036

    A la loupe07 juin 2024

  • Discrimination / Syndicat Cass.soc.22 mai 2024, n°22-24.053

    A la loupe07 juin 2024

Recherche

Recevoir la newsletter

Gérer vos Cookies

Nous utilisons les cookies sur notre site.

Ces cookies permettent de mesurer le trafic du site et de personnaliser votre expérience

Accepter Continuer sans accepter

Voir la politique de confidentialité